mercredi 4 décembre 2013

Cousine K, Yasmina Khadra



Hanté par la mort de son père, oublié par sa mère, blessé par l'absence de son frère adoré, un jeune Algérien se laisse peu à peu envahir par ses sentiments pour sa belle cousine. Très vite, cet amour devient une obsession. Comment s'approprier cette fille capricieuse, si proche et pourtant inaccessible? Entre les deux adolescents, une relation de victime à bourreau s'installe. Croyant apaiser sa souffrance, l'amoureux envisage de se venger de l'indifférente. Dans le silence du douar, une tragédie se prépare...

Je ne connaissais Yasmina Khadra que de nom, et pour tout dire, je ne m’y étais jamais vraiment intéressée, au point même que je pensais qu’il s’agissait d’une femme. Certains de ses romans me tentaient, l’Attentat par exemple, mais jamais suffisamment pour que je me décide à m’y plonger.

C’était pour moi un auteur à lire, me manquait juste le moment…

Ces derniers temps, je ne sais pas pourquoi, j’ai besoin de lectures « sérieuses », c’est d’ailleurs paradoxal parce que je suis fatiguée, et que dans ces moments-là, j’ai souvent besoin de légèreté.

Cousine K traînait depuis longtemps dans ma PAL. L’ouvrage est très court, une centaine de pages. L’idéal en somme pour un premier contact.

Autant vous le dire tout de suite, ce premier rendez-vous m’a fait l’effet d’une caresse, je suis séduite et j’attends maintenant d’autres rendez-vous. 

Cousine K, c’est d’abord une lenteur dans le récit qui s’installe, des personnages que l’on rencontre, de la sympathie pour l’un, de l’antipathie pour l’autre, de la tristesse, des plaintes… Ces relations humaines sont terribles de banalité, et cette banalité est terrible de cruauté.

Et tout s’accélère. J’ai eu l’impression de perdre les repères que l’auteur m’avait soufflés. Mes émotions se sont inversées. Je me suis trompée, j’ai été trompée… Ils n’étaient pas ce que je pensais. Quelle habilité de l’auteur… Je n’ai rien vu venir.

Et la tragédie prend le dessus…

J’en ai encore le souffle court.

10 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu cet auteur non plus.
    Un jour viendra...
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une belle rencontre pour moi, une belle écriture, une vraie profondeur dans les personnages...
      Merci de ton passage et de ton message!

      Supprimer
  2. Je n'ai lu qu'un titre de cet auteur mais ton avis me donne envie d'aller en acquérir un autre (celui-ci par exemple)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture. Lequel as-tu lu?

      Supprimer
    2. J'ai lu "Les hirondelles de Kaboul" (http://pampoune-lectures.over-blog.com/article-les-hirondelles-de-kaboul---yasmina-khadra-106885912.html) et j'ai été complètement bouleversée par ce roman.

      Supprimer
    3. Je vais vite aller jeter un coup d'oeil sur ton blog alors! c'est un roman qui me tente depuis longtemps!

      Supprimer
  3. ah je ne connaissais pas non plus, ni même le nom. Ce n'est pas vraiment le genre de livres qui m'attire je dois dire mais tu as toujours un talent fou dans tes chroniques qui arrive à me rendre curieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un beau compliment Melliane, ça me touche beaucoup...

      Supprimer
  4. Je connais un tout petit peut ses écrits, mais pas ce titre en revanche. Comme d'habitude, je note l'idée ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression qu'il est de ces auteurs qui nous marquent. Il y a beaucoup de force dans son écriture.

      Supprimer