lundi 1 mai 2017

Hier encore, c'était l'été, Julie de Lestrange

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.

Les familles Fresnais et Lefevre sont au cœur de ce roman que j'ai savouré, installée à une table d'un café, en buvant mon déca (je vous laisse imaginer l'effet de la caféine sur moi, mieux vaut prévenir que guérir!), gorgée après gorgée. Petit à petit, les mots ont fait leur chemin et les différentes histoires qui se croisent ont tissé leur toile autour de moi.

L'on suit donc ces deux familles sur trois générations, les grands-parents, les parents et bien évidemment les petits-enfants, créant de là sorte une sorte de monde à part, incarné par le chalet de l'amitié, où chacun prend plaisir à se retrouver. Cet arbre généalogique qui se dessine est indispensable pour comprendre les liens qui unissent ces deux familles et offre des instantanés de leur vie.

Des thèmes qui pourraient sembler peu originaux ponctuent le récit : la famille, l'amour, l'amitié, les hauts, les bas de la vie, les joies, les peines. Je dois reconnaître que Julie de Lestrange a très bien su mener sa barque, suscitant l'envie d'en savoir plus et dessinant des personnages attachants qui sont, finalement, à l'image de ce que nous sommes. Ils se cherchent, se trouvent, s'égarent, goutent à la vie, la croquent à pleine dents, doutent, hésitent aussi... Ils sont un  réel effet miroir de ce que nous sommes, ils sont ce qu'est cette société en mal de repères, cette société qui lutte contre ses propres maux.

Le style est à l'image de ce récit, simple, sans fioriture, mais d'une efficacité très agréable. L'on sent tout le potentiel de cette auteure dont c'est le deuxième roman. Elle m'a donné envie d'intégrer cette bande de copains, et pour un ours des cavernes comme moi, c'est un gage de paris gagné.

Une lecture plaisir, qui m'a fait passer un très bon moment le lecture ! 

38 commentaires:

  1. Le titre m'attire, mais pas le résumé :/ Pas sur que je le lise, à voir !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas mais pourquoi pas ça a l'air sympa

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas mais ce roman me tente beaucoup, je le note, merci :D

    RépondreSupprimer
  4. Alors toi aussi tu disjonctes avec la caféine ? Et tu es un peu oursonne des cavernes sur les bords ? Je te le répète ; on a tout pour s'entendre ;-)
    Ce roman a l'air d'une jolie et sympathique lecture pour se détendre ! Merci pour la petite douceur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La caféine et moi, on ne fait pas bon ménage! Et je vis presque dans une grotte!

      Supprimer
  5. Ca a l'air pas mal, mais je le garde dans ma WL pour l'instant. Trop de lectures en retard !
    (Je suis raisonnable, moi :P !!)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas ce livre mais il semble pas mal. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  7. Ca serait sympa à lire pendant mes vacances d'été! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une lecture d'été très sympa!

      Supprimer
  8. Le plaisir de lire un bon lire à la terrasse d'un café :-*
    J'aime tant les histoires intergénérationnelles...
    Je suis certaine qu'il me plairait! Bises

    RépondreSupprimer
  9. J'avais bien aimé ce roman aussi, lu lors de sa sortie. Je passais aussi te dire que je viens d’ouvrir un billet de lectures communes pour le challenge Feel Good. Si tu veux en proposer ou te joindre à une de mes lectures. A bientôt, belle journée ! 🙂

    RépondreSupprimer
  10. Owwh très jolie découverte ! Ce titre me fait attendre l'été avec impatience ! **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons que nos lectures l'ensoleillent!

      Supprimer
  11. Je l'ai vu passer en librairie, je me disais que ça pourrait être une lecture sympathique!Vu ce que tu en dis je me pencherai peut-être dessus :)

    RépondreSupprimer
  12. Moi je suis toujours partante pour une lecture plaisir !
    Il me tente bien !

    :)

    RépondreSupprimer
  13. C'est vrai que ce roman est un plaisir à lire, je l'ai adoré. Ma chronique arrive demain sur mon blog. D'ailleurs je te remercie de ton passage sur mon navire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais de ce pas aller y jeter un coup d'oeil!

      Supprimer
  14. Je n'arrête pas de le voir un peu partout, je pense que je vais finir par céder ! Ton avis me donne envie vraiment envie de le découvrir en plus. :)

    RépondreSupprimer
  15. Ce livre est dans ma WL depuis hier et ta chronique ne fait que conforter mon choix :D

    RépondreSupprimer
  16. J'en entends beaucoup de bien et je me dis que cela pourrait vraiment être une lecture sympathique à lire. Je prends note!

    RépondreSupprimer
  17. C'est une lecture que j'ai beaucoup aimé également ! J'ai pris énormément de plaisir à suivre ces deux familles :)

    RépondreSupprimer
  18. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte! Ce n'est pas vraiment mon genre de lecture mais je pense que je pourrai me laisser tenter par cette histoire qui s'annonce des plus belles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une histoire très sympa pour l'été!

      Supprimer