samedi 20 mai 2017

One, « Te respirer », tome 2, Jacinthe Nitouche

One, « Te respirer », tome 2, Jacinthe Nitouche

Depuis l’enfance, Charlie et Sacha ont toujours été unis contre le reste du monde. Un duo à part, pour une relation hors du commun… Alors que les deux jeunes adultes ont emménagé dans le même appartement pour leurs études supérieures, ils continuent de faire face aux aléas de la vie, côte à côte. Ensemble, ils gèrent au mieux leur amitié particulière, ce lien qui les rend incapables de vivre l’un sans l’autre et qui écrase toutes les relations amoureuses qu’ils tentent de construire. Ils essayent en vain d’ignorer que tout a changé depuis le jour des dix-huit ans de Charlie, lorsqu'elle a demandé à Sacha de lui faire l’amour comme cadeau d’anniversaire. La nuit qu’ils ont partagée a définitivement transformé leur amitié... Pourtant, ce nous qu’ils ont de plus en plus de mal à définir reste leur priorité. Plus que jamais, ils comptent se battre et tenir leur promesse d’être toujours là l’un pour l’autre, sans concession aucune. Mais combien de temps seront-ils être capables de se mentir sur les sentiments qu’ils éprouvent réellement l’un pour l’autre ?

Madame Jacinthe Nitouche,

Je ne sais pas si je vous aime ou si je vous déteste. Comment avez-vous pu malmener mon petit cœur de la sorte dans ce tome 2 ? Il en a raté des battements à cause de vous et a frôlé la crise cardiaque, ce qui aurait été plus que problématique étant donné que je ne suis pas sûre que l'ambulance serait arrivée jusqu'à chez moi. Je vis dans une zone isolée, vous comprenez, et il faut suivre un chemin de terre pour rejoindre la maison. Très joli chemin d'ailleurs, avec ses prés qui le bordent, ses vaches, ses chevaux, son marronnier, ses cailles qui traversent, ses faisans qui se tapissent sur le sol en pensant qu'on ne les voit pas, ses chevreuils qui vous coupent la route et vous obligent à freiner brutalement, heureusement que vous n'alliez pas vite. Oui, très joli mais un peu long avec ses 800 mètres, et surtout difficile à repérer, seule la boîte à lettre indique sa présence. Pas très pratique, je vous l'accorde. 

Oups, je divague. 

Une mauvaise habitude d'après mes amis. Moi, je ne m'en rends pas compte. Mais ce n'est pas ma faute, c'est la vôtre, parce que vous n'avez vraiment pas épargné mon pauvre petit cœur...

Sacha et Charlie ont grandi et sont maintenant colocataires. Deux ans ont passé et leur amitié est toujours aussi solide, tellement solide d'ailleurs qu'elle fait de l'ombre à leurs autres relations. On pourrait croire que le temps des interrogations est derrière eux, et que l'âge adulte aidant, ils savent enfin qui ils sont et où ils vont, mais il n'en est rien. Les questions sont toujours aussi brûlantes, les doutes aussi lancinants et leurs peurs sont comme un voile qu'ils se mettent sur les yeux pour ne pas voir que l'heure des décisions approche.

Ce tome est habilement mené, le récit alterne entre présent et passé et nous embarque sur un grand-huit émotionnel. Et je dois vous dire, Madame Nitouche que j'ai eu peur à chaque page de ce que vous alliez me réserver, le spectre de la crise cardiaque, ou du cœur brisé, ce qui n'est pas forcément mieux. Mais finalement, vous avez su prendre soin de lui. Alors je crois que oui, je vous aime, parce que vous avez su faire un deuxième tome à la hauteur du premier, ce qui n'était pas tâche facile.

Merci de m'avoir fait rencontrer Sacha et Charlie, merci de m'avoir fait vibrer avec leur histoire.


Le livre-vie (qui n'a plus d'ongles à cause de vous, mais qui ne vous en veut pas. Elle regrette simplement qu'il n'y ait pas de version papier de ces deux romans pour les avoir dans sa bibliothèque et les feuilleter de temps en temps... Parce qu'elle fait ça souvent avec les livres qu'elle a adorés, une autre de ces drôle de manies.)

36 commentaires:

  1. On sent que c'est un vrai coup de coeur pour toi et j'ai bien envie de me plonger dans cette histoire. C'est dommage qu'il n'y ait pas de version papier, je préfère lire sur papier moi aussi et relire mes passages préférés de livres aimés est aussi une de mes habitudes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère aussi de loin le papier... Dans la liseuse, je ne vais pas les relire, c'est dommage.

      Supprimer
  2. je me rappelle que tu avais beaucoup aimé le 1, donc contente de voir que le 2 l'est aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série vraiment très bien menée!

      Supprimer
  3. Pas mon genre habituel, mais je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très sympa, différent d'une romance traditionnelle.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas cette série mais elle semble vraiment bien. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  5. Oh tu me donnes trop envie de lire ces livres 😍

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que c'est dommage que ça n'existe pas en papier parce que je les aurait acheter de suite ! (Je ne lis pas en numérique :/)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regrette aussi qu'ils n'existent pas en papier...

      Supprimer
  7. Tu donnes vraiment très envie de les lire ^^

    RépondreSupprimer
  8. Une très jolie déclaration qui te ressemble bien !!! Je suis certaine que Madame Jacinthe Nitouche va l'adorer, comment pourrait-il en être autrement ;-) Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que j'ai vraiment aimé cette série!

      Supprimer
  9. Je ne connais pas ce roman ni l'auteur d'ailleurs mais ta chronique donne clairement envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  10. J'adore ta chronique oO Je me note cette série ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture si tu en as l'occasion et merci de ton passage!

      Supprimer
  11. Ok, je note : dès que mon "no buy" sera terminé, je saute sur cette série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh les périodes de No Buy... Je ne les aime pas du tout!

      Supprimer
    2. Elles sont vraiment très laides ces périodes de No buy!

      Supprimer
    3. C'est clair, surtout qu'en vrai, j'ai vite craqué...

      Supprimer
    4. Je suis en plein dans une période de No buy... pfff, je souffreeeeee !

      Supprimer
    5. Je ne vais pas me contenter de compatir, il faut que je prépare ton colis, comme ça ce sera comme si tu avais fait des folies en librairie, sans avoir dépensé 1 € ! Monsieur le banquier ne pourra rien dire. ^^

      Supprimer
  12. Il s'en est fallu de peu que l'auteure soit responsable d'une crise quelconque, heureusement le pire a été évité, si ce n'est les ongles rongés. Ha ha ha
    Bon honnêtement je doute que ce roman me plaise vraiment, en même temps, comment puis-je en être certaine alors que je ne l'ai même pas lu! :P
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûre que ce roman soit ton genre, même si les problématiques évoquées dans cette série, notamment l'homosexualité sont vraiment intéressantes.

      Supprimer
  13. Plus j'entends parler de cette saga plus je suis tentée :D

    RépondreSupprimer
  14. Ta première chronique concernant cette saga me faisait déjà de l'oeil (encore des sagas ><)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une saga courte, deux tomes! Ca n'est rien!

      Supprimer